Miss Dolittle


Bonjour, j'ai découvert un site très intéressant:





C'est un peu comme les pages jaunes du monde animal autant agricole que domestique! C'est un site Internet professionnel qui offre des services gratuits et qui existe depuis maintenant 1 an.On peut y trouver un animal à donner, à vendre ou même trouvé et sauvé. On peut y mettre une annonce d'animal gratuitement, trouver de l'information pertinente, des produits ou équipements et même s'informer sur des évènements ou expositions. Il est aussi possible de faire un don pour aider une cause. C'est un site qui est beaucoup plus humain que tous les autres déjà existant et c'est pour cette raison que Jennifer Tremblay a démarré ce projet. Madame Tremblay fait aussi des conférences et a plusieurs projets en tête.
 
Slogan de sa dernière conférence:
Une action pour toi à Un gros pas pour moi !

Le but ultime de Miss Dolittle:
Que toutes les petites bêtes trouvent un chez-soi.

Mission:

• Un espace unique, professionnel, assisté et surveillé d'annonces gratuites pour toutes les races et les espèces animales susceptibles d'habiter chez vous;
• Un site où les animaux ne sont pas annoncés et traités comme un meuble ou une voiture;
• Un bottin de ressources pour que vous trouviez enfin ce que vous cherchez;
• Un site qui vous fait connaître des animaux de refuges en attente d'adoption, et qui ont besoin de vous.
Chez Miss Dolittle, vous pouvez:

- Annoncer et trouver des animaux;
- Annoncer et trouver des équipements/nourriture;
- Vous faire connaître comme 'ressource';
- Annoncer votre entreprise.

Voilà! J'espère que cela a capté votre attention.

Jolem

Temple du tigre de Kanchanaburi


Le Temple du Tigre est un monastère bouddhiste situé au cœur de la jungle thaïlandaise. Tout a commencé en 1999 lorsque les habitants d'un petit village de Kanchanaburi ont trouvé deux bébés tigres blessés dans la forêt dont les parents venaient d'être tués par des braconniers. Ils les ont alors apportés au temple où ils ont été accueillis et soignés par les moines.
Aujourd'hui on y voit des enfants juchés sur le dos des tigres et des moines qui les promènent en laisse. C'est devenu un lieu ouvert au public et le seul endroit au monde où il est possible de caresser des tigres en liberté. Selon les membres de l'organisme « Care For The Wild », qui veille au bien-être des animaux sauvages, tout cela n'est pas très convenable et même illégal.

Une spécialiste en comportement animal, Jacinthe Bouchard a été envoyée au Temple. Une fois sur les lieux, on a pu constater que les tigres étaient étendus nonchalamment sur le site, qu'ils étaient touchés par 500 personnes à chaque jour et que des moines frêles et des employés les promenaient comme s'ils étaient inoffensifs. Étonnée, madame Bouchard leur a demandé combien de personnes ont été attaquées par un tigre depuis l'ouverture et la réponse frappante qu'elle a eu était: aucune!! Ceux-ci sont dépourvus de toute agressivité grâce au pouvoir de l'imprégnation de l'être humain. Le rapport qu'on les moines avec ces félins est complètement différent de la nôtre. Ils les cajolent depuis leur naissance, les nourrissent et vivent avec eux. Ils ne se considèrent pas comme les propriétaires de ces tigres. Ils sont pour eux des créatures de la terre dont ils prennent tout simplement soin.

Ce qui a poussé la spécialiste à y aller est son désir d'accomplir une mission qui vise principalement à convaincre les moines de cesser de permettre les contacts directs entre le public et les tigres en les invitant à privilégier la simple observation. Il faudrait alors aménager un parc, planter des arbres etc… De plus, elle a comme objectif de persuader les moines à offrir des conditions de vie plus décentes aux animaux qui ne sont pas présentés au public. Car, environ 50% des tigres du temple sont enfermés dans des cages très petites, dont pour la plupart des femelles à caractère trop dangereux. Elle veut aussi qu'ils comprennent que ces animaux sont dangereux malgré leur allure de toutou à cause de leur instinct de prédation. Pour terminer, madame Bouchard voudrait que le Temple devienne un lieu de référence en matière de réinsertion de ces félins en milieu naturel. Cependant, il ne sera pas facile de gagner ce dernier point, puisque la religion bouddhiste interdit qu'on tue les animaux. Pour eux, de relâcher un animal qui ne sait pas chasser seul, est de le condamner.

Finalement, il reste encore beaucoup de travail à faire, mais une partie a déjà été accomplie. Madame Bouchard a pu le voir de ces propres yeux en mai 2008 lors de son 2ème voyage en Thaïlande, car toutes ses recommandations ont été suivis et plus encore. Elle a alors éprouvé beaucoup d'humilité envers les moines et c'est avec respect qu'elle y retournera, car si elle a beaucoup à leur apprendre, elle a également, comme nous tous, de nombreux enseignements à recevoir de ces sages bouddhistes.

Jolem

Sources :
Magazine animal, Vol 11 # 7, page 54
http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article2237
http://www.carnetsdevacances.com/thailande_2/pages/thai2_page07.htm

Carlin


C'est le chien que j'aurai dans un futur rapproché. J'ai vu passer plusieurs races, mais le carlin est le chien qui a le plus retenu mon attention. Laissez moi vous montrer pourquoi c'est le chien parfait.

Le carlin existe depuis trois mille ans et il est d'origine chinoise, bien que l'origine du noir soit différente du sable. Les chiots couleur sable naissent pratiquement noirs et éclaircissent avec le temps. De plus, la queue du carlin s'enroule au fur et à mesure de leur croissance.

Il existe différentes couleurs de pelage: argent et noire, noire aux reflets marron très foncé, sable et abricot. Sa durée moyenne de vie est de 15 ans. Son poids idéal est de 14 à 18 livres et sa taille tourne autour de 30 à 40 cm. C'est un chien de nature très gourmande, alors il faut veiller à quantifier sa nourriture et lui faire faire suffisamment d'exercices.
Ce chien peut être parfois très actif, mais une fois passé le cap de l'adolescence, le carlin s'avère être un chien tranquille.

Si votre chien a été élevé dans de bonnes conditions, c'est-à-dire s'il a vécu en famille dès sa naissance, il se montrera un parfait compagnon pour tous et adorera les autres animaux. Une petite marche de santé lui suffira pour son exercice, car il se fatigue plutôt vite. En cas de grosses chaleurs, il vaut mieux ne pas le faire trop forcer, car il pourrait éprouver des malaises et de la difficulté à respirer. Les traits de caractères qui le décrivent sont: son grand charme, sa dignité, son intelligence, son égalité d'humeur, sa nature heureuse et enjouée. Mais, le trait de caractère le plus important du carlin est sa grande sensibilité. Il fera tout pour vous plaire et sera très malheureux si vous le grondez. Le carlin vous suivra partout et aimera par-dessus tout se coucher près de vous pour se faire caresser. C'est un chien à face plate réputé pour ses ronflements, son ronronnement et, aussi étonnant que cela puisse paraître, ses miaulements. Cela s'explique du fait que son nez est plat. C'est un chien peu aboyeur mais très joueur et très attaché à son maître. Il aime la compagnie mais peut aussi rester seul la journée. C'est un chien idéal pour de jeunes enfants, pour qui il aura toujours de l'énergie.

Pour avoir un carlin en bonne santé, il faut lui donner des soins particuliers. Ses articulations ont tendances à être fragiles, il faut donc éviter de lui étirer les membres ou de le laisser sauter ou tomber de meubles ou d'endroits élevés. On peut lui donner un bain et un shampooing au besoin. Il faut garder un œil sur son museau pour s'assurer qu'il demeure propre et sec. Il peut être nécessaire de lui nettoyer les yeux régulièrement, car le carlin est sensible à l'accumulation de poussière. Il est important de le faire à l'aide d'un mouchoir ou d'un linge humide le repli de peau situé entre ses yeux et son museau, parce qu'il peut accumuler des croûtes dues à l'humidité et cela peut provoquer des démangeaisons.
.
Jolem

Sources :
http://www.benjac.qc.ca/carlin.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlin
http://www.chien.com/Races/carlin.html

10 erreurs courantes des propriétaires de chiens


1. L'inconstance : Dans la famille, tout le monde doit être au même diapason afin de ne pas mélanger l'animal. S'il reçoit des ordres contradictoires, il ne comprendra plus ce qu'il doit faire.

2. Laisser le chiot tout seul trop longtemps : Tous les spécialistes le disent, il faut préparer le chiot à notre absence à la maison, petit à petit, une minute puis une heure à la fois. Et si l'utilisation d'une cage est fortement recommandée, c'est qu'elle est pour lui une maison et non une prison.

3. Acheter un chien sur un coup de tête : C'est la chose qu'on ne doit surtout pas faire. On doit être bien préparé et être certain de notre choix. Un chien n'est pas un bibelot et c'est un contrat à vie que nous devons prendre avec lui.

4. Faire l'impasse sur la socialisation et l'urbanisation : On doit rapidement mettre le chien en contact avec ceux de sa race, l'initier tôt aux bruits de la ville, l'habituer à la présence de toutes sortes d'humains, d'uniformes, d'odeurs et de conditions atmosphérique. Bref, l'accoutumer à son milieu. Sinon? Votre chien aura de mauvais comportements, phobies, mordillages et aboiements indésirables.

5. Élever son chien comme un enfant gâté : Il est possible qu'on se fasse du bien en l'aimant mal, en l'étouffant d'affection, en le surprotégeant, en le dorlotant. Mais, les conséquences sont parfois désastreuses. Le chien pourrait même devenir agressif et mordre.

6. Faire une croix sur l'exercice : On l'achète et on se dit, «oui je vais prendre une marche avec tous les jours.» Mais assez rapidement, on n'a plus le temps, il fait trop froid, trop chaud, on fait l'épicerie… On se trouve des défaites à chaque fois! Il faut absolument sortir nos chiens quotidiennement et pas seulement dans la cours arrière, on doit les fatiguer et leur faire dépenser de l'énergie.

7. Négliger l'éducation : Est une chose très importante à ne pas faire, il doit savoir qu'il n'est pas le roi. Si on laisse aller, le salon ou le terrain vont rapidement se transformer en champs de bataille. Il faut se retourner vers un comportementaliste canin pour devenir un bon maître dont le chien a besoin.

8. Nier le principe de la hiérarchie : Si par exemple à chaque fois qu'on approche sa gamelle, il montre les dents et cela même si on l'a dressé…oups! Il croit qu'il est le patron et si c'est le cas il vaut mieux le faire redescendre sur terre.

9. Ne pas tenir compte de son instinct : Il faut toujours juger par nous-mêmes d'une situation qui arrive, après tout c'est nous qui connaissons le mieux notre chien!

10. Prendre le lit pour la niche : Il n'est pas encore évident pour tout le monde que le chien a besoin de son espace bien à lui. Bien sûr, il n'est pas interdit de dormir avec son Rottweiler, mais qui sera grognon si on manque de place?

Jolem
.
Source : Magazine Animal, Vol11 #09, p.26