Caméléon





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/01/Cam%C3%A9l%C3%A9onVert.JPG
Par Axone (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)],
via Wikimedia Commons
L'origine de ces reptiles est d'Afrique, d'Inde, de Madagascar et de quelques îles de l'océan Indien. Plusieurs espèces de caméléon existent, mais il faut être un acheteur responsable, car le caméléon a longtemps été capturé dans la nature pour satisfaire les besoins des consommateurs d'animaux de compagnie. La réalité est que très peu d'entre eux arrivaient vivants à destination. C'est malheureusement aussi le cas de plusieurs autres animaux. Ces pratiques sont aujourd'hui moins fréquentes, mais il faut se questionner sur leur origine. Le mieux est que votre animal ait été élevé en captivité. Deux espèces le sont plus couramment dont le caméléon casqué du Yemen ayant un casque sur le crâne (photos à gauche) et le caméléon de Jackson ayant un tout petit casque allongé et seulement le mâle a des cornes. Il et possible que l'on vous propose d'autre espèces plus rares, mais à ce moment il serait bon de vous questionner sur leur provenance.
 
Le caméléon est unique en son genre et captivant. Comme nous le savons, l'une de ses caractéristiques est sa capacité à changer de couleur. Par contre, la capacité de modifier son apparence a des limites. Il peut changer de teinte rapidement grâce à des cellules spéciales (chromatophores), mais il ne modifie pas sa couleur dans le but d'imiter parfaitement son environnement. Les facteurs responsables de ses changements de couleurs sont plutôt ses émotions, son état de santé, l'activité hormonale associée à son état de reproducteur et la température ambiante. Il deviendra donc plus foncé s'il est fâché. S'il devient foncé et terne et que la situation persiste, ça n'est pas bon signe. Peut-être qu'il a froid ou qu'il est gravement malade.

Pour l'achat d'un premier caméléon, il est mieux de prendre un mâle puisque la femelle vit moins longtemps du au stress des pontes successives. Il est difficile de récréer les conditions de captivité adéquates de cet animal qui est, disons-le, purement solitaire. Il faut bien sûr un grand terrarium rempli de branches et de plantes artificielles ou naturelles. De plus, il faut une lumière fluorescente produisant des rayons ultraviolets dans le haut du terrarium et des lampes incandescentes produisant de la chaleur. Surtout, il faut s'assurer que le lézard n'entre pas en contact avec ces sources de chaleur. Il faut créer une température qui n'est pas égale dans tout le terrarium de façon à ce que le caméléon puisse choisir l'endroit qui lui convient. Le caméléon de Jackson aime les températures variant entre 21° à 26° Celsius le jour et entre 18° et 19° Celsius la nuit. Pour le caméléon à casque il préfère des températures variant entre 26° et 32° le jour et entre 23° et 24° la nuit. Les zones plus chaudes du terrarium peuvent être de 29° dans le 1er cas et de 34° à 38° dans le second. Il est très important de savoir que le caméléon ne boit pas dans un bol d'eau conventionnel. Il s'abreuve de gouttelettes perlant su le feuillage ou les branches. Vous aurez deviné qu'il est important que son milieu soit humide afin de satisfaire sa soif entre autre. Je vous propose donc d'acheter un générateur de brouillard qui fera une bonne partie du travail.

Ce reptile est vorace et doit être nourrit de la bonne façon pour être en santé. Il faut lui offrir quotidiennement une variété d'insectes tels que des criquets, vers à soie, vers de farine que vous saupoudrez d'un supplément de calcium et de vitamines D que l'on peut retrouver facilement en animalerie. Les plus gros peuvent même manger une pinky à l'occasion qui est un rongeur naissant sans poil. Finalement, le caméléon à casque va parfois croquer de la verdure telle que des feuilles d'hibiscus ou autres.

Je vous conseil de faire un tour sur le site Internet d'Exo-Terra, car il est très complet et intéressant.


Jolem


Sources :

Magazine Animal Vol.11 #01 p,58
http://www.exo-terra.com/fr/index.php
www.bestioles.ca/reptiles/cameleons.html
http://www.hagen.com/france/reptiles/basic/index.cfm
www.animauxexotiques.com/.../cameleon.htm
http://reptiledecie.iquebec.com/jackson.htm

2 Response to Caméléon

  1. Semon says:

    Salut !
    Intéressant ton blog. Je veux savoir est ce qu’il arrive que les caméléons mordent pour se défendre à part se nourrir d’insectes. Mon deuxième questionnement concerne toujours le hérisson d’Afrique : est ce qu’il arrive qu’on le retrouve sur les tablettes de boucherie, et épicerie par exemple …
    Ce fut moi…
    Bye !

  2. Joanie says:

    Allo
    Il y a des reptiles plus féroces que d'autres. Un caméléon n'est à 100% apprivoisable alors on peut s'attendre à des revirements. Lorsqu'il mord il y a toujours plus de peur que de mal. Mais, une fois adulte, je ne lui laisserais pas mes doigts pour essayer.

    Pour les hérissons je ne me suis jamais poser la question, mais c'est un espèce protégé. J'ai lu sur le net qu'au Maroc il en cuisinait... : "Pas moins de 6 000 euros! C'est l'amende requise par le tribunal de Toulouse à l'encontre de deux individus accusés d'avoir capturé, en 2007, des hérissons afin de les manger."

Publier un commentaire